Aménagement et développement du territoire

Aménagement et développement du territoire

Le service d’aménagement et de développement du territoire de la MRC de Maskinongé a pour mandat d’élaborer et de mettre en œuvre le schéma d’aménagement et de développement, d’assurer la conformité de leur plan et règlements d’urbanisme, de donner un soutien aux municipalités pour l’application de leur réglementation, mais également d’élaborer des règlements de contrôle intérimaire qui s’appliquent directement sur le territoire et qui touchent des problématiques particulières, telles la cohabitation des usages en zone agricole et le contrôle du déboisement en forêt privée. Il soutient et alimente le conseil de la MRC dans ses décisions relativement à toutes questions touchant de près ou de loin l’aménagement du territoire. Il assure la coordination du comité consultatif agricole, ainsi que de la Commission d’aménagement de la MRC.

Il coordonne également plusieurs dossiers touchant non seulement à l’organisation physique du territoire, mais également au développement local, social, culturel et environnemental. Ainsi, le service d’aménagement et de développement du territoire, outre ses mandats précédemment cités, participe activement à divers dossiers sectoriels, dont :

  • La gestion du volet II du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier (PMVRMF) ;
  • Le soutien à l’application de la Politique relative à la gestion des cours d’eau ;
  • Le développement du système d'information géographique (SIG) de la MRC de Maskinongé, ainsi que la diffusion des données aux municipalités locales ;
  • L’élaboration et la mise en place d’un règlement régional sur l’abattage d’arbres ;
  • Les démarches auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec pour obtenir des autorisations à des fins résidentielles sur l’ensemble du territoire ;
  • La coordination du projet de plan de développement du territoire agricole ;
  • La tenue de consultations publiques sur la production porcine à la demande des municipalités ;
  • La participation aux rencontres de la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire (CRRNT) de la Mauricie et à l’élaboration du Plan régional de développement intégré des Ressources naturelles et du territoire (PRDIRT) ;
  • La participation au Plan de développement des sentiers récréatifs de la Mauricie et des divers projets en découlant ;
  • La participation à la Table des ressources du milieu forestier de la MRC de Maskinongé ;
  • La participation aux consultations sur la préparation des plans généraux et quinquennaux d'aménagement forestier (PGAF – PQAF) et aux ententes d’harmonisation des usages en découlant ;
  • La participation au projet d’acquisition de connaissances des eaux souterraines ;
  • La coordination du projet d’amélioration et de développement du réseau cyclable régional, ainsi que l’entretien du réseau actuel.
Paysages