Aide financière pour les commerces visés par l’ordre de fermeture

Lundi 11 janvier 2021 :

Grâce à la bonification du Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) du gouvernement du Québec, l’équipe du Service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé peut soutenir financièrement les commerces considérés comme non essentiels qui ont dû cesser leurs activités, en tout ou en partie, du 25 décembre 2020 au 8 février 2021.

Ainsi, les commerces de détail et les entreprises de soins personnels et d’esthétique visés par l’ordre de fermeture (par exemple les boutiques de vêtements et les salons de coiffure) pourront soumettre une demande pour obtenir un soutien financier non remboursable afin d’aider à couvrir leurs frais fixes pendant la période de suspension des activités.

Fermeture

Le PAUPME vise à soutenir les entreprises admissibles qui éprouvent des difficultés financières en raison de la COVID-19 et qui ont besoin de liquidités avec un prêt d’un montant inférieur à 50 000 $. Pour les commerces visés par l’ordre de fermeture, un pardon de prêt pourra atteindre 80 % du montant octroyé, jusqu’à concurrence de 15 000 $ par mois de fermeture.

Par ailleurs, pour les entreprises qui ne sont pas visées par l’ordre de fermeture mais qui font quand même face à des difficultés financières en raison de la pandémie, des sommes sont encore disponibles dans le PAUPME. Comme mentionné, l’aide prend la forme d’un prêt d’un maximum de 50 000 $, avec un moratoire sur le capital et les intérêts pouvant aller de 3 à 12 mois.

Pour plus d’information sur votre admissibilité à ce programme, ou pour toute autre question concernant la pérennité et le développement de votre entreprise, vous pouvez communiquer avec nous à sdet@mrc-maskinonge.qc.ca ou en composant le 819 228-9461.