Le gouvernement du Québec offre un soutien financier au SANA de la MRC de Maskinongé

Vendredi 20 avril 2018 :

Afin d'être en mesure de profiter pleinement de l'apport de l'immigration en Mauricie, l'organisme Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la MRC de Maskinongé obtient un soutien financier de 108 752 $ afin d'approfondir son expertise et de générer des retombées très importantes pour la MRC de Maskinongé.

 

Le soutien financier annoncé par le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions, M. Marc H. Plante, au nom du ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, M. David Heurte', vient appuyer l'organisme afin d'encourager la concertation des acteurs socioéconomiques du milieu afin qu'ils conjuguent leurs efforts pour l'attraction et la rétention des personnes immigrantes et de celles issues de la diversité en région.

Cet investissement fait partie des engagements pris par le gouvernement du Québec lors du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination, tenu le 5 décembre dernier.

Ce soutien financier, accordé dans le cadre du Programme Mobilisation-Diversité, permettra également d'effectuer une cueillette de donnée et de réaliser une analyse des besoins du milieu en matière d'attraction et de rétention et d'encourager ces efforts pour assurer une l'intégration durable et harmonieuse, en français, des personnes issues de l'immigration dans la région de la Mauricie.

Citations

« Il faut répondre au besoin de main-d'œuvre pour le développement de nos entreprises et la vitalité de nos communautés. Grâce à ces aides gouvernementales, le Service d'accueil des nouveaux arrivants et les partenaires du milieu pourront favoriser l'intégration durable des immigrants en région. En effet, ces projets inciteront les nouveaux arrivants à venir travailler ici, mais aussi, à y découvrir une qualité de vie pour s'y installer avec leur famille.

Marc H. Plante, député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions.

« L'intégration en région des personnes immigrantes et de celles issues de la diversité passe par la concertation, notamment entre les élus municipaux et les organismes d'intégration présents sur le terrain. Ils sont de véritables partenaires qui concrétisent, par leurs actions, la vision d'avenir pour le Québec, celle d'une société francophone et inclusive qui vise une plus grande prospérité en s'appuyant sur l'immigration et la pleine participation des personnes immigrantes et de celles issues de la diversité. »

David Heurtel, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et député de Viau

« Toutes ces actions donnent de bonnes garanties du maintien et du renforcement de la stabilité économique locale et régionale. L'établissement et la rétention permettront de revitaliser à tous les niveaux notre comté et notre région. En réalisant ces projets innovants, nous participerons, avec la MRC de Maskinongé, le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI) et des partenaires socioéconomiques, au développement d'une économie plus humaine adaptée aux réalités actuelles des flux migratoires locaux et internationaux. Nous démontrons ainsi que l'évolution de la gestion de la diversité est bien l'affaire de tous. »

Laurence Requilé, présidente, Service d'accueil des nouveaux arrivants de la MRC de Maskinongé

Faits saillants

  • L'aide financière est constituée de deux subventions distinctes. La première subvention, octroyée dans le cadre de l'appel de propositions visant le soutien de projets novateurs issus de la mobilisation et de la concertation locale pour l'attraction et la rétention de la main-d'oeuvre immigrante en région, est de 66 252 $. La deuxième subvention accordée dans le cadre du Programme Mobilisation-Diversité est de 42 500 $ et permettra de mieux identifier les besoins du milieu et les actions à entreprendre pour attirer et assurer l'établissement durable d'un plus grand nombre de personnes immigrantes.
  • Mis sur pied en 2012-2013, le Programme Mobilisation-Diversité du MIDI est destiné à appuyer les efforts d'organismes ou d'instances territoriales pour édifier des collectivités plus accueillantes et inclusives et ainsi favoriser la pleine participation, en français, des personnes immigrantes et issues de la diversité.