Optimisation de la mobilité dans la MRC de Maskinongé

Jeudi 22 février 2018 :

C’est dans le cadre de la révision de son schéma d’aménagement, que la MRC de Maskinongé, en collaboration avec la Corporation de transports collectifs de la MRC de Maskinongé, l’organisme Roulons vert et l’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie, a tenu, le 21 février dernier, sa première table thématique sur l’optimisation de la mobilité. Plus de soixante personnes, maires, conseillers municipaux, directeurs d’organismes, experts et professionnels se sont penchés sur cinq grands thèmes : la sécurité routière, les transports collectifs et adaptés, les projets innovants et l’électrification des transports, le transport actif et l’aménagement, afin de déterminer les enjeux et actions à prioriser.

Première rangée : Valérie Bellerose, directrice générale, Transports collectifs MRC de Maskinongé, Karine Lacasse, aménagiste et chargée de projets, MRC de Maskinongé, Isabelle Bordeleau, agente de développement du territoire, MRC de Maskinongé. Deuxième rangée : Réal Normandin, maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé, Paul Carbonneau, maire d’Yamachiche, Jean-Yves St-Arnaud, maire de Saint-Sévère, Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule.

Première rangée : Valérie Bellerose, directrice générale, Transports collectifs MRC de Maskinongé, Karine Lacasse, aménagiste et chargée de projets, MRC de Maskinongé, Isabelle Bordeleau, agente de développement du territoire, MRC de Maskinongé.
Deuxième rangée : Réal Normandin, maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé, Paul Carbonneau, maire d’Yamachiche, Jean-Yves St-Arnaud, maire de Saint-Sévère, Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule.

Cette journée se voulait une première étape afin de mettre de l’avant un chantier pour optimiser la mobilité sur le territoire et ce, dans le cadre d’une mobilité durable. Des présentations variées sur les thèmes précédemment cités ont permis d’amorcer les réflexions. L’ensemble de ces présentations sont disponibles sur www.maski.quebec dans la section Espace citoyen.

« Comme vous le savez, la mobilité, sur un territoire rural aussi vaste que le nôtre, c’est un enjeu de taille, primordial et plus souvent qu’autrement un casse-tête. D’ailleurs, tout comme les chemins qui le composent, le casse-tête contient son lot de courbes, de dénivelés, de lacs et de montagnes, mais certainement pas de cul-de-sac puisque nous sommes en mode solution, » mentionne Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé.

Enjeux identifiés par thème

Plusieurs enjeux ont été priorisés lors de cette journée :

  • La possibilité d’implanter un guichet unique afin de regrouper et centraliser les services pour le transport collectif et adapté,
  • Bonifier les moyens de communication entre les municipalités et le ministère des transports, mobilité durable et électrification des transports du Québec en ce qui a trait au transport actif,
  • Revoir à plusieurs endroits sur le territoire la sécurité routière, notamment en termes de vitesse, fréquence et visibilité,
  • Regarder la possibilité d’implanter un réseau de bornes de recharge pour les véhicules électriques dans les municipalités,
  • Favoriser les environnements favorables aux déplacements actifs au niveau de l’aménagement.

Les informations et idées qui ont jailli de cette journée, seront compilées et viendront faire un portait, un bilan de la situation et pourront par la suite être ajoutées au plan d’action du schéma d’aménagement.

Révision du schéma d’aménagement

La révision du schéma d’aménagement de la MRC de Maskinongé a été amorcée en 2017. Le prochain schéma en sera un de troisième génération. D’autres tables thématiques ainsi que des consultations suivront, afin que les municipalités, les organisations et citoyens puissent s’exprimer sur les besoins de la communauté.

La grandeur, la beauté, mais aussi la complexité du territoire en termes de besoins différents, de caractère unique de chaque municipalité et de diversité, en font sans contredit, une richesse infinie de trésors naturels, mais aussi de beaux défis à relever. Continuez de consulter www.maski.quebec afin de rester informé de l’avancée de la révision du schéma d’aménagement.