Le « Bon coup » du mois de novembre remis à La Pépinière du Parc de Saint-Mathieu-du-Parc

Mercredi 14 décembre 2016 :

La MRC de Maskinongé est fière de remettre le « Bon coup » du mois de novembre à une entreprise de Saint-Mathieu-du-Parc qui a le vent dans les voiles et qui a remporté le prix service aux individus lors du dernier Gala distinction Desjardins de la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan au début novembre : La Pépinière du Parc.

Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé et Robin Lapointe de la Pépinière du Parc.

Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé et Robin Lapointe de la Pépinière du Parc.

Fondée par Renée Soucis et Robert Lapointe, l’entreprise familiale existe depuis 1987, et est un chef de file dans le domaine de l’horticulture en Mauricie. La Pépinière est reconnue pour son service personnalisé de haute qualité, notamment en aménagement et entretien paysager et compte plus de 20 employés à plein temps, dont certains depuis plus de 25 ans. Le fils du couple, Robin Lapointe est également actionnaire dans l’entreprise avec ses parents. « Je suis une personne qui aime les gens et j’adore travailler en équipe. En famille, les liens de confiance sont très forts et en affaires, la confiance c’est primordial», mentionne Robin Lapointe.

L’agrotourisme, l’expérience de coureur des bois

Cette année l’entreprise s’est diversifiée en offrant une activité de coureur des bois qui allie histoire et culture. Plongez-vous au cœur de l’histoire du coureur des bois en explorant le grand labyrinthe de cèdres. Parcourez les quinze postes de traite à la recherche des énigmes.

« Nous avons toujours eu de l’intérêt pour la vie des premiers arrivants. J’ai moi-même enseigné l’histoire au secondaire et j’aime savoir que des gens courageux on bravé l’océan pour explorer un continent sauvage. Mes parents ont les mêmes intérêts, nous sommes des gens curieux et aimons apprendre sur notre passé ».

Projets d’avenir

Pour Robin Lapointe, l’avenir passe par l’agrotourisme et le développement de projets. « Nous voulons construire de véritables postes de traite dans le labyrinthe. Nous souhaitons aussi développer une ligne de produits « coureur des bois » et poursuivre la synergie culinaire avec le centre-jardin. À plus long terme, nous ajouterons aussi de l’hébergement ».

Monsieur Lapointe tient aussi à remercier les employés de la Pépinière, sans qui ce succès ne serait pas possible. « Le prix Desjardins revient à tous ceux qui collaborent de près ou de loin au succès de notre entreprise, merci à notre équipe et nos clients, qui nous permettent de développer nos idées et faire valoir notre talent. De plus, nous sommes très fiers de recevoir ce « Bon coup » de la MRC de Maskinongé », conclut monsieur Lapointe.