Le « Bon coup » du mois de juillet remis au Gîte La Tempérance B&B de Charette

Mercredi 10 août 2016 :

La MRC de Maskinongé est fière de remettre le « Bon coup » du mois de juillet au Gîte La Tempérance de Charette. Situé dans l’ancien presbytère, au coeur du village, le gîte est classifié 4 soleils par Tourisme Québec. Récipiendaire de plusieurs prix dans le passé, l’entreprise s’est retrouvée dans le top 5 des secrets les mieux gardés, dans le cadre du concours Le secret le mieux gardé organisé par la Fondation de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) en collaboration avec le chef Ricardo. Les gagnants ont été dévoilés au début du mois de juillet, suite au vote de plus de 6 500 personnes.

Johanne Raymond et Daniel Brunet collectionnent les reconnaissances et prix depuis l’ouverture de leur gîte il y a maintenant 10 ans. Madame Raymond travaille au gîte à temps plein, son conjoint l’assiste dès son retour du travail et leur fille Mélodie, âgée de 14 ans, participe aussi à ce beau succès. « Nous sommes fiers de ce gîte de qualité que nous offrons à notre clientèle. Nous sommes partis de rien et avons construit ce projet à notre image. Nous nous faisons un point d’honneur de traiter notre clientèle aux petits oignons et les aidons à découvrir la région », mentionne Johanne Raymond.

Cette attention particulière à leur clientèle est très certainement ce qui leur a valu d’être dans le top 5 du concours de l’ITHQ, qui reposait sur le vote du public. La clientèle reconnaît, entre autres, l’excellence de la qualité de l’accueil et des repas. Le couple est venu s’installer dans la MRC de Maskinongé, plus précisément à Charette pour le potentiel de la région en terme touristique, le fait que ce soit entre Montréal et Québec et aussi parce que madame Raymond est originaire de la Mauricie.

Top 5 et bon coup

« Nous sommes très touchés d’avoir reçu une si belle reconnaissance de la part de nos invités à travers ce concours et nous sommes aussi heureux de contribuer, à petite échelle, à l’essor de notre MRC. Merci de souligner le travail des petits entrepreneurs, » souligne madame Raymond.