Le Bon coup de juin est décerné au Mont SM de Saint-Mathieu-du-Parc

Mercredi 8 juillet 2020 :

La MRC de Maskinongé est heureuse de remettre le Bon coup du mois de juin 2020 à Marie-Evelyne Hallé et Martin Rompré, promoteurs du Mont SM, pour le rapide développement de leur entreprise et la transformation réussie d’un ancien centre de ski en une destination plein air populaire.

Robert Lalonde, préfet de la MRC, Martin Rompré, Joanie Noël et Marie-Evelyne Hallé du Mont SM, et Josée Magny, mairesse de Saint-Mathieu-du-Parc

Sur la photo : Robert Lalonde, préfet de la MRC, Martin Rompré, Joanie Noël et Marie-Evelyne Hallé du Mont SM, et Josée Magny, mairesse de Saint-Mathieu-du-Parc

En effet, depuis le rachat de la station en 2016, plusieurs centaines de passionnés de vélo de montagne, de débutants à experts, ont pris d’assaut les pistes et sentiers de Saint-Mathieu-du-Parc.

Le centre attire bien sûr des sportifs de la Mauricie et d’ailleurs au Québec, mais aussi des groupes d’Européens curieux d’essayer le nouveau sport d’hiver à la mode, le fatbike.

Le site compte actuellement 12 kilomètres de sentiers de vélo de montagne. De la randonnée et de la course en sentier seront également possibles. En hiver, en plus du fatbike, le Mont SM est tout indiqué pour les adeptes de raquettes et de ski de montagne.

« Notre montagne a un grand potentiel, avec un dénivelé intéressant pour les descentes et juste assez prononcé pour une remontée quand même agréable vers le sommet. Nous travaillons fort au développement du Mont SM et nous sommes très fiers d’être reconnus par les maires de la MRC de Maskinongé ».
- Marie-Evelyne Hallé, coordonnatrice au développement des affaires du Mont SM

Sur place, on retrouve un comptoir de prêt-à-manger avec de l’avant des produits locaux, une boutique d’accessoires et de vêtements de vélo et un centre de location d’équipement. Mont SM compte sur une équipe de huit employés.

L’équipe aménage présentement plusieurs kilomètres de sentier supplémentaires pour atteindre un total de 20 kilomètres à la fin de l’été 2020. L’ajout de nouvelles pistes faciles et accessibles aux familles, ainsi que d’autres de niveau expert permettra d’accommoder une large clientèle.

Dans le futur, les promoteurs espèrent offrir à leur clientèle plus de 40 kilomètres de sentiers ainsi que de l’hébergement en montagne.

« Ces deux visionnaires de la région, adeptes de vélo de montagne, ont conjugué leur passion et leur fibre entrepreneuriale pour développer un centre de sports en plein air unique dans la MRC. Une belle entreprise qui incite les gens de la région à sortir et bouger, et qui attire les touristes adeptes de sports en montagne. Nous sommes très fiers du succès du Mont SM. »
- Robert Lalonde, préfet de la MRC