Le « Bon coup » du mois d’août remis à Maski Ford de Louiseville

Mercredi 13 septembre 2017 :

La MRC de Maskinongé est fière de remettre le « Bon coup » du mois d’août à une entreprise de Louiseville bien implantée et impliquée dans sa communauté : Maski Ford. L’entreprise acquise en 2007 par Trois-Rivières Ford a annoncé récemment un investissement majeur de 4 millions de dollars, afin d’agrandir, rajeunir l’image et pouvoir répondre à la demande. Cet investissement permettra la création d’une quinzaine d’emplois.

Daniel Gauthier, copropriétaire de Maski Ford, et Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé.

Daniel Gauthier, copropriétaire de Maski Ford, et Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé.

Les copropriétaires de l’entreprise, monsieur Daniel Gauthier et madame Nicole D. Gélinas, aussi présidente d’Aspasie de Saint-Barnabé, ont à cœur le service à la clientèle et le confort du client. « Toutes les énergies sont consacrées au service à la clientèle afin qu’on retrouve la même synergie dans tous les départements, que ce soit aux ventes, au service, aux pièces ou à la carrosserie », mentionne Daniel Gauthier.

Déjà en 2008, l’entreprise avait procédé à des travaux majeurs et la rénovation complète de la concession. Le personnel était alors passé de 12 à 28 employés.

En mai dernier, Maski Ford a acquis les terrains du groupe Shapiro, également la carrosserie Procolor ainsi que l’immeuble situé dans les anciens locaux de Lessard Pontiac.

Un excellent citoyen corporatif impliqué dans son milieu

L’entreprise de Louiseville est également très impliquée dans les milieux communautaire, scolaire et de la santé. « Nous croyons fermement à l’économie de la ville de Louiseville et des municipalités faisant partie de la MRC de Maskinongé et tous nos travaux sont faits par des entrepreneurs locaux », rappelle monsieur Gauthier.

Pour monsieur Gauthier, être impliqué dans sa communauté va de soi : « Par le programme Leadership d’ici dans l’Écho de Maskinongé, nous voulons honorer les entreprises, les jeunes entrepreneurs ou certains bénévoles qui se sont distingués par leurs actions ou leurs investissements, tous ces gens qui croient en leur région. C’est ce qui maintient l’économie locale et évite l’exode de la main-d’œuvre. De plus, nous sommes très surpris d’obtenir le bon coup de la MRC de Maskinongé, car je crois que plusieurs entreprises pourraient mériter cette reconnaissance », conclue monsieur Gauthier.